Sélectionner une page

 

Le Jour-J est enfin arrivé ! Lors d’une traditionnelle cérémonie de mariage, qu’il s’agisse de fiançailles, d’un mariage religieux ou d’une cérémonie à la mairie, plusieurs personnes peuvent être amenées à prononcer des discours divers : discours de remerciements, vœux de mariage, discours des différents témoins… Il est parfois stressant de prendre la parole devant un large public et la majorité des gens ont le trac, sont mal à l’aise et se retrouvent alors à court de mots. Mais afin de réussir votre discours mariage, voici quelques conseils pour vous aider à surmonter votre inquiétude et à éviter de faire de ce rituel, un moment inoubliable, mais à vos dépens.  

Discours témoin de mariage 

Préparez vous 

L’un des futurs mariés vous a fait l’honneur de faire de vous son témoin de mariage ? Montrez-vous en digne, en lui offrant un discours sincère et touchant. Une préparation est nécessaire : rédigez votre discours plusieurs jours à l’avance, afin de le réussir. Attention! Il ne s’agit pas d’un travail de rédaction. Si vous vous mettez trop la pression, vous risquez de faire un discours pompeux et trop solennel. Vous pouvez prendre conseil auprès d’une personne de confiance et lui faire écouter votre discours, afin qu’elle vous donne son avis avant le mariage. Pour écrire un discours de mariage, il est possible de trouver un exemple de discours en ligne, mais si vous êtes son/sa meilleur(e) ami(e), ou sa sœur, nul doute que vous saurez trouver les mots ! 

 

Parler en public : optez pour le naturel et la sincérité

La raison pour laquelle vous avez été choisi en tant que témoin est évidente : le ou la marié(e) vous considère comme l’une des personnes qui lui est la plus proche : sa soeur, son meilleur ami…. Par conséquent, basez-vous sur la profondeur de votre lien pour élaborer un bon discours. Soyez franc et honnête, sans en faire trop et n’oubliez pas les félicitations en leur souhaitant des voeux de bonheur. Le meilleur discours de mariage est celui qui est déclamé à l’instinct et spontané, sans lire. Et surtout, le jour du mariage, sachez qu’un message fort et bref vaut mieux qu’un trop long monologue ennuyeux. 

 

Discours du/de la marié.e 

Parfois, le ou la marié(e) peut décider de faire un discours à sa tendre moitié après la cérémonie religieuse ou civile. Il peut s’agir d’une déclaration d’amour qui va venir renforcer les voeux qu’ils viennent de s’échanger. On peut y parler de la rencontre, des premiers rendez-vous ou du premier baiser. Mais surtout, il faut parler en toute sincérité des sentiments qu’on éprouve à l’égard de l’autre et de la joie ressentie en ce jour mémorable. Ne trainez pas en longueur, afin de ne pas perdre l’attention de votre auditoire. Un toast de 5 minutes sera amplement suffisant. 

 

Conseils pour écrire un bon discours 

  • Misez pour l’humour et l’émotion

Personne n’aime les discours pompeux et trop solennels. En prononçant votre discours, vous devez savoir transmettre vos émotions aux invités : parlez d’un souvenir marquant et heureux et parlez sincèrement de votre lien. Vous pourrez ensuite mettre fin à l’émotion en ajoutant une touche d’humour avec quelques blagues. L’auditoire passera des larmes aux rires et votre discours sera mémorable. 

 

  • N’oubliez pas les remerciements

Sans faire une longue énumération, n’oubliez pas de remercier votre moitié, vos parents respectifs et vos proches en général pour vous avoir apporté soutien et amitié. Vous ne pourrez pas remercier tout le monde. Aussi, faites court et clair. 

 

  • Finir en beauté

Avec les remerciements, vous pourrez introduire le discours du témoin ou faire une plaisanterie qui va rétablir une ambiance plus légère et permettre à vos invités (et votre époux/épouse) de se remettre de leurs émotions. 

 

Quand faire son discours à un mariage ?

A la fin de la cérémonie nuptiale 

Vous êtes assuré que tous les invités sont encore présents et seront encore assez attentifs pour vous écouter. Sur le parvis de la mairie (pour un mariage civil) ou de l’église, un petit discours vous permettra de remercier vos convives et de les informer sur la suite des évènements. Ce discours peut être fait par un des proches des jeunes mariés. 

 

Durant le vin d’honneur 

Pendant le cocktail, vous pouvez profiter d’un moment pour porter un toast et inclure votre discours dans celui-ci. Les convives ont leur verre en main et seront regroupés autour du buffet. Vous aurez alors toute leur attention. Il peut s’agir d’un discours de bienvenue ou d’une inauguration des festivités. 

 

Après que les invités se soient tous installés à leurs places respectives dans le lieu de réception

L’animateur de mariage ou le maître de cérémonie peut vous introduire, juste après l’entrée de mariage lorsque les jeunes mariés saluent leurs convives. Une fois l’euphorie passée, le marié peut prendre le micro pour remercier les invités d’être venus et leur parler des activités qui vont prendre place, telles que les ballets, les jeux de mariage, les animations DJ musicales etc. 

 

Durant la cérémonie du gâteau 

Avant ou après l’arrivée de la pièce montée, c’est la dernière occasion pour prononcer un discours. Après le dessert, les invités commencent à s’éclipser. Il faut savoir les remercier et leur démontrer l’importance de leur présence en ce jour aussi important pour vous deux.